La liste NLDS des Dodgers n’inclut pas Craig Kimbrel

Les Dodgers ont annoncé leur liste pour le NLDS aujourd’hui, avec droitier Craig Kimbrel ne pas faire la coupe. Voici qui l’a fait…

Pichets droitiers

Pichets gauchers

Attrapeurs

Champs intérieurs

Voltigeurs

Les Dodgers sont en séries éliminatoires pour une dixième saison consécutive, remportant la NL West à chacune de ces saisons sauf l’année dernière. Cependant, 2022 a été la plus impressionnante du peloton alors que le club est allé 111-51, le total de victoires le plus élevé de l’histoire de la franchise. Ils affronteront désormais des rivaux de division, affrontant les Padres dans une série au meilleur des cinq.

L’omission de Kimbrel de la liste est la dernière étape de ce qui a été une partie extrêmement mercurielle de sa carrière. De 2010 à 2018, Kimbrel a été l’un des releveurs les plus dominants du sport, lançant à une MPM de 1,91 tout en retirant 41,6% des frappeurs affrontés et en accumulant 333 arrêts.

Depuis lors, cependant, cela a été une montagne russe pour le droitier. Il a reçu une offre de qualification des Red Sox après la saison 2018, qu’il a déclinée. Il s’est attardé sur le marché libre jusqu’en juin, signant finalement avec les Cubs une fois que le repêchage avait déjà eu lieu et qu’il n’était plus attaché à la confiscation des choix de repêchage. Après avoir raté près de la moitié de la saison, Kimbrel a eu du mal cette année-là en établissant une MPM de 6,53, puis a de nouveau lutté contre la campagne 2020 raccourcie par la pandémie avec une MPM de 5,28.

Au cours de la première moitié de 2021, il a apparemment remis le train sur les rails, enregistrant une MPM de 0,49 sur 36 manches 2/3, étant échangé des Cubs aux White Sox. Cependant, le pendule a basculé dans l’autre sens après l’échange, Kimbrel affichant une MPM de 5,09 après avoir traversé la ville. Néanmoins, les Sox ont pris son option de 16 millions de dollars avant de l’échanger avec les Dodgers contre AJ Pollock. Kimbrel a enregistré 22 arrêts pour Los Angeles mais a finalement été déménagé le rôle plus proche en septembre et semble maintenant avoir suffisamment chuté sur le tableau des releveurs pour être exclu de leurs plans de séries éliminatoires, à moins qu’une blessure ne lui ouvre une place sur toute la ligne. Il a une MPM de 3,75 sur la saison, avec un taux de retrait au bâton de 27,7% supérieur à la moyenne de la ligue mais bien inférieur à toutes ses saisons précédentes.

L’exclusion de Kimbrel pourrait en dire plus sur l’enclos des releveurs Dodger que sur lui. Dans l’ensemble, les releveurs du club ont affiché une MPM de 2,87 cette année, juste derrière les Astros, bien que l’enclos des releveurs de LA ait enregistré 85 2/3 de manches de plus que celui de Houston. Avec des lanceurs de départ de qualité, une attaque d’élite et une défense solide, il n’est pas difficile de voir comment c’était la meilleure équipe de baseball cette année.

Leave a Comment

Your email address will not be published.