Wolves star Anthony Edwards apologizes for slur; team ‘disappointed’

La star des Wolves, Anthony Edwards, s’excuse pour les insultes; équipe “déçue”

L’ancien choix de repêchage n ° 1 de la NBA Anthony Edwards s’excuse d’avoir publié une vidéo homophobe sur ses histoires Instagram et pourrait recevoir une amende de la ligue pour ses actions

La NBA pourrait sanctionner Anthony Edwards, le garde des Timberwolves du Minnesota, pour un langage homophobe utilisé dans une vidéo qu’il a publiée sur les réseaux sociaux.

La vidéo a capturé Edwards discutant d’un groupe d’hommes qu’il a vus dans la rue. Il a utilisé des termes désobligeants à leur sujet dans la vidéo, qui a été vue sur Instagram Live puis supprimée avant de se retrouver sur d’autres sites de médias sociaux.

Edwards, qui a eu 21 ans le mois dernier, s’est excusé dimanche (lundi 12 septembre, heure de Manille)

“Ce que j’ai dit était immature, blessant et irrespectueux, et je suis incroyablement désolé”, a écrit Edwards dans un communiqué publié sur Twitter. “Il est inacceptable pour moi ou pour quiconque d’utiliser ce langage de manière si blessante, il n’y a aucune excuse pour cela. J’ai été élevé mieux que ça !

Dans un communiqué publié lundi après-midi (mardi 13 septembre, heure de Manille), le président de l’équipe, Tim Connelly, a présenté ses excuses à la communauté.

“Nous sommes déçus du langage et des actions affichés par Anthony Edwards sur les réseaux sociaux”, indique le communiqué. “Les Timberwolves s’engagent à être une organisation inclusive et accueillante pour tous et s’excusent pour l’offense que cela a causé à tant de personnes.”

La NBA a déjà sanctionné des joueurs pour des remarques anti-gays.

En décembre 2015, la NBA a infligé une suspension d’un match à Rajon Rondo, en partie pour une explosion contre un officiel qui comprenait une insulte homophobe.

En avril 2021, la NBA a infligé une amende de 50 000 $ à la star des Brooklyn Nets, Kevin Durant, pour « langage offensant et désobligeant sur les réseaux sociaux », qui comprenait une insulte anti-gay.

Les Timberwolves ont sélectionné Edwards avec le choix n ° 1 au classement général du repêchage de la NBA 2020. En deux saisons, il affiche des moyennes en carrière de 20,3 points, 4,7 rebonds et 3,4 passes décisives en 144 matchs (127 titularisations). – Rappler.com

Leave a Comment

Your email address will not be published.