Drew Lock des Seattle Seahawks ” traînait ” pendant l’entraînement avant d’être testé positif au COVID-19

RENTON, Washington. — Seattle Seahawks l’entraîneur Pete Carroll a déclaré le quart-arrière Drew Lock se sentait si malade qu’il “a à peine quitté le terrain d’entraînement” mardi, peu de temps avant d’être testé positif au COVID-19.

“Il traînait”, a déclaré Carroll mercredi. “Nous allions faire un travail post-entraînement mais [decided] non, sortons-le d’ici. Ça l’a frappé. Il l’a déjà eu avant. Il a fait tout le travail pour se préparer. Il se trouve que ça l’a encore attrapé.”

Le dernier combat de Lock avec COVID le mettra à l’écart jeudi soir pour ce qui aurait été son premier départ de la pré-saison, un revers dans sa bataille avec Géno Smith remplacer Russel Wilson en tant que partant de Seattle.

Jusqu’à mardi, Smith avait obtenu presque tous les représentants de la première équipe des Seahawks cette intersaison et avait commencé leur match simulé ainsi que le match d’ouverture de la pré-saison du week-end dernier. Les Seahawks ont donné à Lock tous les représentants n ° 1 mardi en préparation de son départ jeudi soir contre les Ours de Chicagoce qui, selon Carroll, était leur plan depuis le début.

On a demandé à Carroll à quel point Lock avait besoin des représentants qu’il allait obtenir contre Chicago.

“Il en avait besoin”, a déclaré Carroll. “Cette semaine est une semaine foutue pour un gars pour obtenir un tas de tours et tout ça. Il a travaillé avec ceux d’hier en préparation pour le match, et c’est vraiment tout ce qu’il a. J’aurais aimé que cela se produise tout au long cette petite mini-semaine. Mais nous verrons ce qui se passera la semaine prochaine. Nous le découvrirons. Mais c’était important et c’est là que nous allons faire un travail supplémentaire après l’entraînement avec NSP [Metcalf] et avec verrouillage, et [Will Dissly], et nous n’avons tout simplement pas pu le faire. Nous avons donc raté cette opportunité.”

Lock avait l’air si mal à l’entraînement de mardi que les entraîneurs de Seattle lui ont ensuite demandé ce qui n’allait pas. C’est à ce moment-là qu’il a déclaré se sentir malade et qu’on lui a dit de voir les entraîneurs de l’équipe.

Smith débutera contre Chicago avant de céder la place au troisième stringer Jacob Raison.

“Il est sorti de nulle part”, a déclaré Carroll. “De toute évidence, il va rater ce match, mais il a une chance d’être de retour; il a une fenêtre de cinq jours pour s’en occuper. C’est malheureux. C’était à son tour de jouer et de commencer, mais nous allons comprendre J’ai hâte que Geno parte. Il a eu une excellente semaine abrégée, a eu une journée formidable pour nous, donc il est prêt à partir. Cela donnera également à Jacob une chance de jouer un peu plus , évidemment, et il obtiendra un bon tir en seconde période. Vraiment, il le mérite et s’est très bien entraîné pour nous, donc j’ai hâte qu’il sorte et joue au football.”

Lock et recrue porteur de ballon Kenneth Walker III étaient les seuls Seahawks non présents à l’entraînement de mercredi. Carroll a déclaré que Walker suivait une “procédure” pour ce que l’entraîneur a appelé mardi une hernie. Il a ajouté que le choix de deuxième ronde de Seattle devrait être de retour avant la semaine 1.

Carroll a précisé mercredi qu’il ne s’agissait pas d’une hernie sportive, qui entraîne généralement un temps de récupération plus long qu’une hernie non sportive.

“Ce n’est pas ce à quoi il a affaire”, a déclaré Carroll. “C’est quelque chose d’un peu différent, et nous avons une chance de le récupérer rapidement.”

Carroll a dit tacle droit Jake Curhan (spasme du dos) jouera contre Chicago mais le statut de secondeur Jordyn Brooks (ischio-jambiers) pour le jeu est indécis. Carroll attend le demi de coin Artie Brûle (aine) et ailier défensif LJ Collier (coude) pour revenir la semaine prochaine.

Leave a Comment

Your email address will not be published.