La blessure à la cheville du receveur large des Bears de Chicago N’Keal Harry serait grave, selon une source

LAKE FOREST, Illinois. — Ours de Chicago récepteur large N’Keal Harry a subi ce qui semblait être une grave blessure à la cheville lors de l’entraînement du camp d’entraînement de samedi, a déclaré une source à Jeremy Fowler d’ESPN.

Harry, 24 ans, a chuté lors du premier jeu d’exercices d’équipe lorsqu’une passe d’écran est allée dans sa direction. Le receveur large semblait avoir la cheville enroulée lorsque le secondeur Nicolas Morrow l’a plaqué. Le receveur ne pouvait supporter aucun poids sur sa cheville gauche et a dû être aidé hors du terrain par un entraîneur et coéquipier.

L’équipe attend toujours une évaluation plus approfondie de la gravité de la blessure de Harry, et aucune décision n’a été prise quant à la durée de son absence.

L’entraîneur de Chicago, Matt Eberflus, ne devrait pas parler aux journalistes avant mardi, lorsque l’équipe s’entraînera au Soldier Field pendant la fête de la famille des Bears. Eberflus a déclaré après l’entraînement samedi qu’il ne savait pas grand-chose de la blessure de Harry, seulement que l’équipe la surveillerait dans les prochains jours.

“Je viens de le voir descendre”, a déclaré Eberflus. “J’ai vu le jeu et je ne sais pas grand-chose à partir de là. Nous allons évidemment faire l’évaluation et une fois que j’aurai cela, nous pourrons vous le renvoyer. Et si la situation est plus longue, nous laisserons vous savez ce que c’est. Si c’est au jour le jour, nous le dirons aussi.

Harry, un choix de premier tour en 2019, a été échangé de la Nouvelle-Angleterre à Chicago en juillet en échange d’un choix de septième tour en 2023. Il a totalisé 33 matchs en trois saisons avec les Patriots et a récolté 57 réceptions pour 598 verges sur réception et quatre touchés.

Au début du camp d’entraînement, le receveur large a parlé du nouveau départ qu’il recevait avec les Bears, où il était en compétition pour l’un des rôles de départ derrière le meilleur producteur large. Darnell Mooney.

“J’ai juste l’impression que cela me convient”, a déclaré Harry le 27 juillet. “En entrant dans le bâtiment, même quand je suis entré dans le bâtiment, j’ai juste ressenti beaucoup de bonnes vibrations. Tout le monde ici est excité. la saison et c’est juste une remise à zéro pour moi, une bonne remise à zéro.”

En plus de Harry, les Bears ont perdu trois de leurs quatre meilleurs receveurs larges, dont Byron Pringlequi a eu une blessure au quad sans calendrier de retour, et recrue Vélus Jones Jr.., dont la blessure est considérée comme quotidienne selon Eberflus, mais a raté un deuxième entraînement consécutif dimanche.

Leave a Comment

Your email address will not be published.